Le corbeau a toujours été connu comme un oiseau intelligent, suffisamment ingénieux pour conserver des objets utiles qu'il utilisera plus tard comme outils ou pour faire du troc. Dans la culture nordique, les corbeaux étaient vénérés pour leur intelligence. Les Vikings, par exemple, comptaient sur eux pour les aider à naviguer dans des eaux inconnues : une fois libérés de leurs cages, les corbeaux volaient vers la terre voisine ou retournaient à leur navire si aucune terre n'était en vue. Et le dieu Odin est souvent représenté accompagné de ses deux corbeaux Huginn et Muninn, symboles nordiques de la pensée et de la mémoire.

Mais le corbeau est aussi un oiseau charognard, c'est pourquoi il a été associé au royaume des morts, à la fois en bien et en mal. D’une part, les corbeaux sont depuis longtemps des symboles de mort, de peste, de maladie et de malheur général. Mais du même coup, ils sont aussi perçus comme des liens entre les vivants et les morts. Comme les anges, ils sont parfois considérés comme des messagers divins, capables de guider en annonçant l’avenir ou en révélant de profonds mystères. C'est pourquoi, en tant qu'animal spirituel, le corbeau peut apporter des choses positives dans la vie : conseils, connaissances, perspicacité et introspection.

Vous vous êtes enregistré avec succès!